Portrait de Édouard Fabre

3 mai 2016 philippefortin1977 1

En courant sur la rue Briand dans Ville-Émard, vous pourriez découvrir un parc du nom d’un grand coureur montréalais. Il s’agit du légendaire et trop méconnu Édouard Fabre. Il s’agit du premier coureur québécois à remporter le mythique marathon de Boston, le 19 avril 1915. Il est né à Ste-Geneviève le 21 août 1888 de parents canadiens-français. Il est devenu orphelin à un jeune âge, et fut placé dans un orphelinat dans St-Henri à Montréal. Il se serait sauvé à pied par le pont Victoria, avant de se cacher dans un buisson, complètement exténué. Le lendemain, des Iroquois l’auraient secouru, et il est demeuré avec eux sur la réserve iroquoise de Caughnawaga. C’est à cet endroit qu’il aurait été initié à la course [LIRE LA SUITE]

Le marathon des érables approche

29 avril 2016 philippefortin1977 0

Le jour M, le jour du marathon, ce jour où la cage de mon ego s’ouvre pour laisser s’envoler ma liberté indélébile sur la feuille blanche de la conquête vers chaque kilomètre, jusqu’au fil d’arrivée. Là où ma liberté se cadenasse à double tour dans la cage de mon ego de la satisfaction chronométrée.   La vie est fragile, sans avertissements, elle avale vers la mort des gens qui ne le méritaient certainement pas. C’est pour cette raison que je mords dans chaque mètre, chaque kilomètre, le sourire aux dents exhibitionnistes, à courir contre mon ombre pour la surpasser au quotidien. Je me sens comme un boxeur en solitaire qui enchaîne des combinaisons dans l’espace-temps dévergondé. Je suis le coureur [LIRE LA SUITE]

Contravention sur la piste cyclable

21 mars 2016 philippefortin1977 0

Pour faire suite à l’article du journal Metro. Attention! Attention! Il y a des gens très dangereux qui se promènent en liberté sur le réseau des pistes cyclables de Montréal. Je parle bien sûr des coureurs qui s’approprient sans gêne cet endroit réservé aux gentils cyclistes qui ne veulent pas partager la piste cyclable, car cette expression se rapporte directement au cycliste. Alors que la route appartient aux voitures, qui acceptent souvent très maladroitement de la partager avec quelques braves cyclistes qui doivent être à l’affût pour ne pas se faire encastrer dans une porte. Le trottoir appartient aux piétons, qui parfois en prennent large. Parfois accompagnés du plus fidèle ami de l’homme, au bout d’une laisse interminable. Bonne chance [LIRE LA SUITE]

Ça coûte cher la course à pied??

1 octobre 2015 philippefortin1977 4

mis à jour le 21 février 2016 Je réfléchis à voix haute sur l’explosion de l’offre des événements pour accumuler les kilomètres dans une ambiance des plus motivantes. Souvent, nous entendons que pratiquer la course à pied est un sport économique, car il ne faut qu’une bonne paire de souliers et du temps pour courir les kilomètres. Je suis bien d’accord pour l’entraînement… Par contre, si vous voulez participer à des « compétitions » vous pourrez constater que le principe d’économie de l’offre et de la demande s’applique dans ce domaine en pleine effervescence. Les gens veulent de belles courses, les gens veulent de beaux t-shirts, les gens veulent de belles médailles et de belles fêtes. Les courses sont souvent « sold-out », peu importe [LIRE LA SUITE]