7e semaine de préparation pour le marathon des érables

Semaine 7 sur 14
69.4km
5 h 49
366 mètres D+

J’oserais dire que cette septième semaine du plan marathon représente le lancement officiel du printemps… ou presque. Une chose est certaine, les vêtements étaient plus légers, et la traction était de mieux en mieux. Seules les petites roches, souvenirs de l’hiver me faisaient perdre du mordant à mes foulées de marathoniens.

Cette semaine a aussi été ponctuée ce samedi, par la visite du Salon de la course à pied au Palais des Congrès. J’y suis allé avec Simon, mon plus jeune, et j’ai pris le rôle de l’enfant quand j’ai vu que Joan Roch était présent pour dédicacer son livre: Ultra ordinaire journal d’un coureur. Mon fils m’a regardé amusé et m’a dit: Papa, on dirait que tu es un enfant! Oui je l’étais, je l’avoue, rarement je suis groupie, mais là je me sentais un peu comme cela!  Son livre, je l’ai dévoré au lieu d’être raisonnable et de lire mes livres d’université pour m’avancer!

J’ai aussi rencontré les gens de Mathsport où j’ai eu l’occasion de numériser mes pieds dans l’éventualité où je déciderais de me faire confectionner des souliers sur mesure. Simon a couru un sprint comme une fusée au kiosque de Sportstats. Par sa participation, j’ai une chance de gagner une inscription au Demi-marathon de L’Isle-aux-Coudres. Nous avons aussi rencontré l’équipe de Jikko, prend le temps qui m’ont fournis en jujubes pour récupérer de ma longue que je venais de faire! Et finalement, j’ai décidé un ultime test d’alimentation en achetant du sirop d’érable au lieu des traditionnels gels chimiques que je ne digère pas du tout. J’ai donc encouragé Brix, rechargé par la nature.

le Mardi 8 mars 2016
mardi8mars2016Ma Garmin Forerunner 410 a décidé de faire la grève en cette magnifique journée qui nous prépare au printemps. Peut-être est-ce que mes jambes de coureurs l’ont déconcentrée, car enfin je pouvais m’habiller plus légèrement pour accumuler les kilomètres. Est-ce que l’hiver aurait dit son dernier mot? J’en doute fort, mais profitons du moment présent. En parallèle avec ma Garmin chérie, je la trompais avec l’application Mapsmyrun (car je prépare un comparatif des apps). J’ai donc pu récupérer ma sortie en chiffre, avec grand plaisir, car je savais que j’avais fait de belles performances sur Strava. Je devais faire 3x4min en 4:15/km, mais j’ai sûrement été plus rapidement, car c’était impossible pour moi de voir ma vitesse sur ma Garmin. Deux records de segments sur Strava ont été enregistrés durant cet entraînement. Détail sur mon compte STRAVA.

 

le Mercredi 9 mars 2016
mercredi9mars2016La ballade des Schtroumphs pour revenir du travail. Je devais faire une sortie sans histoire, en ne poussant pas trop. Par contre, la sensation de contrôle sans neige, ni glace m’a donné des ailes que j’avais de la difficulté à retenir. Disons que j’ai survolé la descente de la rue Lansdowne pour pulvériser un record de segment sur Strava. sur Descente Lansdowne Part2

Détail sur mon compte STRAVA

 

le Jeudi 10 mars 2016
IMG_20160310_200151Le jeudi, je suis habituellement en congé, mais cette semaine j’avais changé ma journée pour aider une collègue. J’avais donc un 60 minutes à faire après le travail, ce que je déteste au plus haut point. J’ai donc décidé de partir directement du travail. J’avais 3 x 2km  au rythme marathon à réaliser. J’ai attendu d’avoir terminé les descentes de Westmount avant d’amorcer les intervalles. Exceptionnellement, je n’ai pas pris de photos durant ma course, car je devais me dépêcher pour allez chercher une auto-mobile pour allez reconduire ma femme à l’harmonie pour ensuite ramener mon fils à la maison. Bref, une sortie expéditive, avec quelques pointes de vitesses pour ne pas être en retard. Le détail de ma sortie sur STRAVA

 

 

le Samedi 12 mars 2016
IMG_20160312_101703Youpi c’est la longue sortie de la semaine! J’ai changé le plan de match, j’ai décidé de ne pas faire de plan de match. Je suis parti en tenue printanière, et avec une auto-mobile, j’ai roulé 25 minutes pour me stationner sur Belmore, une rue perpendiculaire à Côte-St-Luc, que je ne connaissais pas du tout! J’ai alors descendu jusqu’à Maisonneuve pour me diriger par la suite autour du Mont-Royal. J’ai décidé de pousser pour les deux segments sur Ridgewood et j’ai réussi à bien me placer dans le classement.
4e au classement général sur Ridgewood Ave Up/Down Loop 7e au classement général sur Ridgewood Ave Climb

 

Le dimanche 13 mars 2016

img1457890717397Après la lecture de Joan Roch, c’était presque plate de suivre le programme de 35 minutes. J’ai donc fait un peu de surtemps dans mes vieux Kayano. Je n’avais pas parcours en tête. Je voulais simplement allez courir sur le bord du fleuve avec les dizaines d’autres personnes qui s’y trouvaient. J’ai pris plusieurs photos en courant, car exceptionnellement, j’ai couru avec mon cellulaire à la main. Je l’ai aussi déposé sur un lampadaire et tenter l’expérience du selfie avec le retardateur. Très satisfait, car j’ai fait quatre tentatives et les quatre ont été des succès. Il y avait beaucoup de gens souriants qui profitaient de ce merveilleux soleil. Mon rythme est un peu rapide, mais c’était très facile. Cette semaine sera ponctuée ce jeudi, d’un demi au rythme marathon que je vais tenté à 4:42/km pour voir si je pourrais suivre un groupe de connaissances au marathon. Si le test n’est pas très facile, je me concentrerai sur le 4:50/km que je visais à priori. Et dimanche, sera mon petit cadeau du mois de mars; un 5 km à la Course et marche populaires de LaSalle

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire