La vie est marathon…

18 juin 2016 philippefortin1977 3

Mais j’avais sous estimer le marathon de la vie qui est bien plus hypocrite que les 42.195 km de plaisirs parsemés de souffrances consentantes. Rapidement, sans crier gare, le cr… de cancer a coupé les jambes de mon père. Bien sûr, quand nos yeux regardaient, les jambes y étaient en intégrales. Mais la vérité, c’est qu’elles n’étaient plus qu’un obstacle pour se déplacer.